SAVEURS41

Vous voulez trouver les producteurs ou artisans des métiers de bouche situés à proximité, c'est désormais possible avec Saveurs41. 

Cette plateforme, développée en partenariat avec l'Observatoire de l'Economie et des Territoires, et les Chambres d'agriculture et de métiers et de l'artisanat, permet, via une entrée thématique ou géographique, de s'approvisionner facilement en local.

Boulangers, brasseurs, maraîchers, viticulteurs, charcutiers...........ce site, accessible depuis tous les supports (ordinateurs, tablettes, smartphones), référence plus de 400 producteurs et artisans et facilite la consommation en circuit court. Il permet également de connaitre les jours et horaires des marchés de notre territoire.

Vous voulez profiter, en 1 clic, du meilleur du Loir-et-Cher dans votre assiette, rendez-vous sur www.saveurs41.fr 

 

LES COMICES AGRICOLES

La Société départementale d’Agriculture de Loir-et-Cher (SDA 41) est une association qui œuvre pour la promotion de l’agriculture de notre territoire et notamment de ses productions.

Pour ce faire, elle organise avec de nombreux partenaires une grande variété d’animations à caractère festif. Les comices agricoles en sont les plus célèbres. Mais il ne faut pas oublier les foires traditionnelles aux petits éleveurs, les marchés bio et autres fêtes de l’environnement. Ce sont aussi les concours de produits (fromages, vins, cidre, préparation à base de citrouilles…).

Les comices agricoles...Une ferme pédagogique pour petits et grands

Parmi les stands d’expositions assurés par les organismes et les exploitants agricoles, de nombreux enseignements sont à prendre. On y découvre les caractéristiques de notre terroir, les différentes plantes cultivées localement, les transformations possibles…

Un comice c’est aussi une belle présentation d’animaux accompagnés de leurs éleveurs motivés à transmettre leur passion. Pour que la découverte soit des plus riches, les organisateurs s’activent à faire venir de nombreux types d’animaux, du plus gros au plus petit, avec des races diversifiées, des plus répandues aux plus rares.

 

 

Une vitrine locale de la richesse du monde rural

Grâce à l’implication de chaque commune du territoire concerné, la possibilité est donnée aux visiteurs de découvrir la richesse du canton qui l’accueille. Patrimoine bâti et environnemental, activités sportives et culturelles, enseignements et loisirs… chaque commune au travers de son stand d’exposition fait valoir ses qualités. La représentation de spectacles est aussi une façon vivante de faire valoir le dynamisme local.
Le tissu économique est aussi mis en avant que ce soit par le biais des stands communaux, ou par une présentation individuelle des artisans, commerçants, industries….

 

LE PROJET D'UNE LÉGUMERIE DÉPARTEMENTALE

Une légumerie « départementale » chargée de nettoyer, éplucher, couper et livrer les légumes dans les collèges est en projet. Pour ce faire, un partenariat est engagé avec l’entreprise adaptée les Ateliers du grain d’or (association ADAPEI Papillons blancs) employant des personnes en situation de handicap, qui dispose d’une cuisine centrale située à Contres, au cœur des zones de maraîchage du Loir-et-Cher. Une 1ère expérimentation a été programmée en 2019 avec la légumerie déjà en place aux Ateliers du Grain d’or et trois collèges du Loir-et-Cher sur les produits tels que la pomme de terre, carotte et oignon produits par la Ferme de la Motte à Talcy.

 

 

LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Les collectivités territoriales doivent mettre en place, depuis le 1er septembre 2016, des démarches de lutte contre le gaspillage alimentaire dans leurs services de restauration pour répondre à l’obligation fixée dans la loi de transition énergétique pour une croissance verte. 

Lutter contre le gaspillage alimentaire et permettre aux collégiens d’avoir des produits locaux et de qualité dans leur assiette, d’apprécier et de redécouvrir les légumes et la saisonnalité c’est aussi diminuer l’impact carbone en réduisant les émissions de gaz à effet de serre tout en permettant aux agriculteurs de trouver de nouveaux débouchés. Cela permet également de protéger nos milieux et nos ressources grâce à la réduction des emballages et déchets ou encore de favoriser les cultures bio ou raisonnées, et contribuer au bien-être et à la cohésion sociale par le maintien de l’activité en milieu rural.